Pimax

Copyright © 2015 Pimax

Pimax est né en 1975 , performeur activiste il est venu à l’art par le biais d’un univers décalé, avide d’expériences , de graffiti et de musique électronique, il est un des fondateurs du Toulouse Hardcore Sound System, collectif underground né au début des années 90.

Il occupe aujourd’hui  une place particulière dans l’univers du Street Art. Il s’amuse avec les codes de l’art contemporain et revisite au gré de pochoirs et de sculptures en résine les thèmes des années 80 .

Il en va ainsi de ses séries de sculptures Campbell et résine rouge, clin d’œil à Andy Warhol, coulées sur divers objets issus de la mémoire collective, du Dark Vador rescapé de la guerre des étoiles au chérubin hédoniste ou à l’oiseau pris dans une marrée noire …

À travers son travail émerge une critique acerbe de la société de consommation, qui des emballages de toute sortes suspendus au plafond de son atelier, créant un univers pop chaotique au sein duquel il vit et travaille entouré de ses créations. Ces emballages lui servent d’inspiration et de modèles à partir desquels il élabore ses moules.

L’ensemble de ses créations invite à une réflexion sur le temps. L’instant est figé, comme captif de ses résines ou de ses pochoirs. L énergie de ses travaux renvoie toujours à la force de nos souvenirs et aux représentations de notre imaginaire rassemblant un public de plusieurs générations.

Sa réalité aux couleurs pop et acidulées évoque les icônes de notre enfance et les transforment en supports de l’étendard d’une nouvelle scène de l’art contemporain…

Ses séries ont pour caractéristique de ne pas ressortir d’éditions réalisées sur le même moule mais d’être des expansions originales, toutes différentes et réalisées sur le même thème, ce qui évite à Pimax l’écueil de la facilité de la reproduction et met en avant l’originalité de sa démarche créative, favorisant la création à la reproduction.